Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 14:16

Un homme tres pauvre, ayant durement travaille, avait reussi a amasser tout un sac de grain. Il en etait tres fier et, quand il rentra chez lui, il accrocha le sac a une poutre de sa maison au moyen d'une corde, pour le mettre a l'abri des rats et des voleurs. Quand le sac fut suspendu, pour plus de surete, il s'installa dessous afin d'y passer la nuit. Allonge la, son esprit se mit a vagabonder : "si je peux vendre ce grain par petites quantites, j'en tirerai un plus grand profit... Je pourrai alors en acheter d'autres et recommencer la meme operation ; d'ici peu, je serai riche et je deviendrai quelqu'un dans la communaute. Toutes les filles s'interesseront a moi. J'epouserai une belle femme et, bientot, nous aurons un enfant... Ce sera un fils, evidemment... Comment pourrions-nous l'appeler?"

Laissant son regard errer dans la piece, il appercut, par la petite fenetre, la lune qui se levait.

"Quel signe! pensa-t-il. Voila qui est de bonne augure! C'est un nom parfait, vraiment : je l'appellerai "Aussi Connu que la Lune"... Mais, tandis qu'il speculait de la sorte, un rat s'etait fraye un chemin jusqu'au sac et en avait ronge la corde. A l'instant meme ou les mots "Aussi Connu que la Lune" sortirent de ses levres, le sac de grain tomba du plafond, le tuant sur le coup. "Aussi Connu que la Lune", cela va sans dire, ne vit jamais le jour.

 

conte tibetain, Le livre tibetain de la vie et de la mort, Sogyal Rinpoche, ed. de La Table Ronde, Paris, 1993.

 

 

nautilus-pos

 

"Hyptnotises par l'infinie variete des perceptions, les etres errent et se perdent sans fin dans le cercle vicieux du samsara".

Jigme Lingpa 

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 15:21

Le retour au réel, se sont souvent des chutes mortifiantes. A u début, de belles chutes icariennes et romantiques (la montgolfière dans Andréï Roublev), puis c'est seulement l'homme qui tombe de son haut à lui : dans le sacrifice, c'est un vélo qu'Alexandre prend pour aller sauver le monde et sur lequel il fait une bête chute dans une mare d'eau.

A jamais l'homme reste cet enfant qui, en essayant de marcher, tombe et lève les yeux au ciel : pourquoi ?

 

Andreï Tarkovski, le livre, les cahiers du cinéma. Michel Chion.

 

a-Andrei-Tarkovsky-The-Sacrifice-Offret-DVD-Review-PDVD_012.jpg 

Le sacrifice, Andreï Tarkovski, 1986

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 14:50

Dans le brouillard, on fraie sa route, on traverse les nuages sans connaitre nul guide au milieu des monts incertains les pas s'égarent. Le terme de la route, quel sera t'il ?

 

Komparu Zempô (1454-aprés 1518)

 

stalker-tarkovski-francis-moury-L-1.jpeg

Stalker, Andreï Tarkovski, 1979

Partager cet article
Repost0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 04:59

"Il y a une manière de contribuer au changement, c'est de ne pas se résigner".

Ernesto Sabato

 

 

warning.jpg

Palle Neilsen, Warning, 1959

 

 

decision.jpg

Palle Neilsen, decision, 1959

Partager cet article
Repost0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 11:32

"Pour atteindre l'humanité, il faut le sens d'un au-delà de l'humanité".

Friedrich Schlegel

 

l-evolution-expliquee-petite.jpg

"Action Evolution", Joseph Beuys, 1965. A l'aide de crânes et de dessins, Beuys a représenté pour ses enfants les idées de base de l'évolution. Qu'est-ce que l'art?, Joseph Beuys-Volker Harlan, édition de l'Arche, 1986.

Partager cet article
Repost0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 13:12

p-DSC_1099.jpg

"sténopé 1099". photographie numérique

Partager cet article
Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 07:57

Bouddha refusa toutes les discussions abstraites parce qu'elles lui semblèrent inutiles et il formula la célèbre parabole de l'homme blessé par une flèche et qui ne veux pas qu'on la lui retire avant de connaitre la caste, le nom, les parents et le pays de celui qui l'a blessé.Procéder ainsi, dit le bouddha, c'est se mettre en danger de mort ; moi j'enseigne à oter la flèche.

Qu'est-ce que le bouddhisme ? Jorge Luis Borges, Gallimard, collection idées, 1979

 

p DSC 9478.2

le rêve de Goldmund, photographie numérique, 2010

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 15:11

201103.2 R

émulsions, huile et charcoal sur papier. 36x48 cm. 2011

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 14:59

201103.1 R

émulsions, huile et charcoal sur papier. 36x48 cm. 2011

Partager cet article
Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 11:21

R-DSC_9328.jpg

hiver, janvier 2010

Partager cet article
Repost0